mar
10

Infirmière indépendante, une vraie chance !

Petite rencontre avec Coraline, infirmière indépendante depuis maintenant 6 mois… et qui m’a fait l’honneur de me confier sa tarification. Elle nous explique son parcours…

Où travaillais-tu avant de passer indépendante ?

J’étais infirmière en hôpital. J’ai travaillé dans différents services mais surtout en gériatrie.

Pour quelle raison as-tu changé ?

En fait, au bout de six années d’expérience, je voulais changer et au départ, je désirais travailler soit dans une structure privée, soit en home mais en discutant avec un ami, l’idée de me lancer en tant qu’infirmière indépendante s’est imposée.

Qu’est-ce qui a changé ?

D’abord mon horaire. C’est vrai que je me lève plus tôt mais je m’y suis fait et je dispose au final de plus de temps libre en journée. Et puis, je me suis associée avec deux autres infirmiers indépendants et nous nous arrangeons pour nous relayer certains week-ends et pour les congés. Du coup, c’est vraiment génial. Bien sûr, je gagne beaucoup plus que lorsque j’étais infirmière en hôpital, ce qui est aussi un avantage, mais surtout je mène ma propre barque et on en retire une grande satisfaction ! Enfin, j’adore le contact avec les patients, le fait de me déplacer, de bouger d’un endroit à l’autre de la ville, de découvrir de nouvelles rues, de nouveaux quartiers, de voir les gens chez eux, de parler avec eux des photos des petits-enfants. Tout ça… C’est vraiment une autre vie !

Et côté papiers, facturation ?

Je ne te cacherai pas que c’était pas mon dada ! C’est pourquoi j’ai confié ça à Hygie-Consult et je ne m’en plais pas ! Pour moi, ne pas devoir suivre toute cette paperasserie me soulage aussi côté temps. Je suis maman d’un petit garçon et le temps de gagné sur mon métier est pour lui principalement. Bref, la vie est belle !

 

mar
08

Le salaire des infirmières en France

Salaire des infirmièresSi beaucoup de Français se penchent sur le salaire des infirmiers belges, qu’en est-il chez eux ? Le site Salaireinfirmière.com fait le point sur la situation des salaires en France pour les infirmières. C’est ainsi que l’article annonce une fluctuation selon les situations, niveaux, primes, etc de 1400 € à 2500€. N’oubliez pas qu’en France la taxation est plus basse qu’en Belgique avant de comparer. Mais voilà des chiffres qui vous permettront de vous situer un peu par rapport au pays voisin !

 

nov
18

Une filière unique pour les infirmières !

C’est le journal Le Soir cette semaine qui l’évoquait: la formation pour devenir infirmière changerait pour aboutir à une filière unique en Belgique sous forme d’un baccalauréat de trois ans après l’école secondaire. La Belgique se rangerait aux normes européennes qui imposent déjà une formation de 4600 heures pour devenir infirmier. Un changement dû principalement aux tâches de plus en plus techniques des infirmières qui demandent donc une formation plus poussée à la base. Rappelons qu’aujourd’hui il existe trois filières:

  1. la formation en baccalauréat de trois années
  2. la formation par brevet de l’enseignement professionnel
  3. la formation en cours du soir ou horaire décalé, cours de promotion sociale en 5 ans

Ces trois filières seraient par conséquent fusionnées en une seule menant au baccalauréat d’infirmier.

Par ailleurs on constate que sur 180.000 infirmiers diplômés en Belgique seuls 90.000 exercent ce métier.  Outre les 40.000 diplômés de plus de 65 ans, les départs s’expliquent par un horaire pesant, un métier aux contraintes difficiles.

Enfin, les journalistes interrogent un neurochirurgien qui met le doigt sur la raison principale de la pénurie du monde infirmier: le manque de considération pour le métier. Ce n’est, et nous le rejoignons sur ce point, qu’en gagnant en valorisation du métier, que ce métier restera attractif. Les infirmières jouent un rôle essentiel dans le monde médical, à l’instar des instituteurs dans le monde professoral et de la formation. Il serait normal de valoriser la fonction avec des avantages associés qui rendraient le métier des plus attractifs.

 

 

nov
09

Combien gagne une infirmière en Belgique ?

Si vous êtes infirmière et que vous souhaitez connaître votre salaire, du moins comment il se situe par rapport aux autres infirmières des autres pays, voici un article qui vous intéressera à coup sûr !  Le site VotreSalaire.be s’est penché sur le salaire des infirmières dans une étude comparative qui clame haut et fort qu’en Belgique, eh bien, une infirmière gagne plus qu’une infirmière américaine ! Vu que l’étude d’origine semble être américaine, le salaire se calcule donc en Big Mac. Apprenez en conséquent que l’infirmière belge peut s’acheter trois Big Mac par heure alors que l’américaine n’en mangera que deux et demi. L’article nous dit encore que  « Le salaire en Big Mac le plus haut (3.6 Big Mac) a été calculé en Espagne et en Hollande, le plus bas en Ukraine (0.4 Big Mac) ». A lire donc si vous vous intéressez à votre salaire ou… aux Big Mac !

Le salire des infirmières en Belgique

oct
31

La vidéo du débat médical Job de Metro

Suivez en direct le débat médical du journal Metro et de ses invités. Attention en néerlandais et français, du bon belge, quoi.

Articles plus anciens «

» Articles plus récents