oct
31

La vidéo du débat médical Job de Metro

Suivez en direct le débat médical du journal Metro et de ses invités. Attention en néerlandais et français, du bon belge, quoi.

oct
31

Le journal Metro a consacré plusieurs pages au recrutement infirmier et dans le secteur des soins de santé.

La semaine dernière, le journal Metro consacrait plusieurs pages au secteur des soins de santé. Les invités étaient des responsables des RH de milieux hospitaliers mais également du SPF santé. En effet, le SPF santé recrute également des infirmières avec pas mal d’expérience afin de contribuer à l’élaboration de politiques pertinentes, directement issues de l’expérience ainsi partagée. On y apprenait également qu’outre les infirmiers, des profils divers, notamment de l’IT étaient fort recherchés. Derrière les hôpitaux se cachent de grandes entreprises avec leur kyrielle de métiers administratifs, techniques et pas seulement liés directement au soin.

débat sur le métier des infirmières

Les différents articles et interventions pointent du doigt le manque d’infirmiers pas vraiment au niveau des gros hôpitaux mais dans toutes les structures comme les maisons de repos, les centres spécialisés, etc. A la question d’aller puiser à l’étranger, les responsables interviewés freinent un peu de ce côté car, disent-ils, la formation n’est pas la même et ils craignent une perte en qualité de soins. Se pose enfin le problème de la mi-carrière. On constate d’une part que les infirmières avec 15 ou 20 ans d’ancienneté accusent le coup physiquement et psychologiquement. il est donc urgent de développer des possibilité d’orientation non seulement verticales mais également horizontales menant à des spécialisations à la fois utiles et correspondant pleinement à l’expérience des infirmières mais également leur apportant environnement nécessaire à leur bien-être, pouvant répondre à leurs désirs d’alors tout en évitant qu’elles ne quittent le secteur des soins de santé. D’autre part, on a constaté ces dernières années l’arrivée d’infirmières de plus de 40 voire même 50 ans qui entame une carrière dans le domaine des soins de santé en ayant exercé auparavant une toute autre activité. Leur énergie est bienvenue. Enfin, le départ en pension de toute une génération posera sans doute problème comme dans d’autres secteurs économiques.

En conclusion, si le métier d’infirmière tend à se spécialisé de plus en plus apportant avec cette spécialisation une réelle solution aux problèmes classiques de l’essoufflement de carrière ou du besoin de savoirs techniques de plus en plus précis, on pourrait se demander de quel avenir se fera le statut de l’infirmière « de base », celle qui est la plus proche du patient et nous semble finalement la plus essentielle dans le secteur des soins. Comment la valoriser, elle, qui est peut-être la seule à rassurer le patient, lui apporter des réponses. car, à côté des évolutions techniques brillantes et nécessaires, les métiers à hautes qualités humaines ne peuvent en aucun cas être oubliés !

oct
18

Grosse pénurie dans les soins de santé en Belgique

D’après une étude toute récente de Itinera Institure, il y aurait une pénurie de 7% du personnel des soins de santé. Les pénuries sont en augmentation et atteignent parfois les 20%. De plus, 21% des établissements interrogés signalent une détérioration de la qualité de leurs soins en raison des pénuries.
Peut-être plus grave encore, la majorité des établissements de soins de santé considèrent la formation comme inférieure au niveau exigé.
Itinera plaide pour des mesures drastiques afin d’inverser la tendance.

il manque des infirmières dans les hopitaux en Belgique

L’étude, réalisée auprès de 265 établissements de soins de santé, démontre que les établissements de soins de santé ont un déficit structurel de 5 à 7 prestataires de soins, qui atteint souvent les 20% du personnel total. Dans 85% des organisations, la charge de travail est élevée à très élevée. 70% ne se sentent pas soutenus par la vision et la stratégie du gouvernement visant à réduire ces déficits. La majorité estime que la formation de base du personnel de soin est de qualité médiocre. La Belgique s’investit jusqu’aujourd’hui dans des campagnes d’image et un début d’élan vers des étapes supplémentaires. Cela permet un afflux supplémentaire de 11%, tandis qu’entretemps les postes vacants ont doublé. Sans mesures drastiques supplémentaires la qualité des soins est mise en péril, comme 21% des établissements de soins de santé en font déjà l’expérience. Itinera plaide pour un renforcement des politiques par la prévention, le développement de carrière, le glissement des tâches, une organisation opérationnelle des soins plus efficace, une rémunération en fonction de la qualité, une meilleure formation et une politique de recrutement international gérée activement.

Tous les résultats de cette étude sont disponibles sur le site www.itinerainstitute.org

oct
17

Saint-Luc recherche des infirmiers

Logo cliniques saint-luc bruxelles

Pour ses unités d’hospitalisation, ses équipes mobiles et la recherche clinique, les Cliniques universitaires Saint-Luc recherchent des infirmiers et infirmières. Plus d’informations sur www.saintluc.be/jobs

Si vous aussi, votre hôpital ou votre service recherche des infirmières, n’hésitez pas à nous faire passer une annonce, nous l’afficherons gratuitement sur notre blog. De même pour toute autre communication concernant le monde infirmier, qu’on se le dise !

oct
06

Des jobs à la pelle pour les infirmiers indépendants et infirmiers en hôpital aux European Jobdays ?

La Journée européenne de l’emploi (JEE) de Bruxelles aura lieu le 6 octobre.

Cette édition 2012 se concentre sur les trois secteurs d’activités que la Commission européenne considère comme essentiels à la relance économique:

  • les emplois verts (tout emploi ayant un aspect «vert», qu’il s’agisse du métier de technicien en panneaux solaires ou d’expert en émissions produites par les véhicules automobiles);
  • les emplois dans les soins de santé; et
  • les emplois dans les TIC.

Cela se confirme de plus en plus, le secteur des soins de santé aura fort à faire dans les années à venir avec une population de plus en plus vieillissante. Le travail ne devrait donc pas manquer pour les infirmières de soins à domicile et les infirmiers indépenants principalement, puis, bien entendu pour toutes les infirmières bossant en milieu hospitalier. Comme le précise un des responsables de l’organisation des European Jobdays: le secteur des soins de santé «restera un important pourvoyeur d’emplois dans les années à venir».

Articles plus anciens «

» Articles plus récents