Oct 25

De plus en plus d’infirmiers à domicile ?

L’avenir des infirmiers passerait-il par l’être à domicile ? Y aura-t-il de plus en plus d’infirmiers indépendants ? C’est ce que l’on a tendance à croire en écoutant les professionnels du milieu qui avance au moins deux arguments de fond: le vieillissement de la population et la nette tendance à raccourcir la durée du séjour en hôpital.

infirmiermutualites

Nouveau témoignage dans ce sens, Jean Hermesse, secrétaire général des Mutualités chrétiennes, sur la RTBF :

« Le vieillissement de la population et la chronicité des maladies nécessitent effectivement un déplacement du traitement hospitalier vers un traitement par exemple à domicile. Personne ne le conteste. Ce que nous disons simplement, c’est qu’il ne suffit pas de donner des budgets pour résoudre les problèmes. Le secteur hospitalier a accepté de se réformer dans cette perspective-là, nous avons des plans qui pourraient même aboutir à la fin de la législature. Mais pour réussir cette mutation, il faut se donner les moyens. Il faut former les infirmières à domicile à dispenser des soins qui, aujourd’hui, relèvent de l’hôpital. « 

https://www.rtbf.be/video/detail_7-eco-le-budget-des-soins-de-sante?id=2052035

Oct 20

L’hypnose comme remède contre la douleur…

Le site Infirmiers.com a publié récemment le TFE d’une étudiante en soins infirmiers intitulé « De l’hypnose dans les soins infirmiers : Un outil supplémentaire pour faire face à la douleur« . Cette étude est rendue disponible en ligne par l’étudiante (cliquez sur l’image).

hypnose-infirmiers

Une réelle réouverture vers des remèdes naturels au sein même du milieu hospitalier explore en ce moment ces méthodes alternatives à la prise de médicaments ou quand ceux-ci se révèlent inefficaces. L’hypnose, de plus en plus employée dans le secteur des soins est un outil qui peut être utilisé face à la douleur, afin d’en réduire son ressenti. Voilà une étude très intéressante à parcourir.

Oct 16

Le métier d’infirmière ? Un avenir assuré !

metier-avenir-infirmier

Le journal Le SoIr a publié l’interview de Claudine Bultot, directrice de la catégorie paramédicale à l’HELMO. Cette école diplôme 200 bacheliers en Soins infirmiers par an. Des diplômés qui trouvent rapidement du boulot, preuve que le secteur est toujours un grand fournisseur d’emploi.

L’interview, très intéressante, met l’accent positif sur le dynamisme du métier d’infirmière. Un secteur qui se porte plutôt très bien par rapport à d’autres études où, à la sortie, les possibilités d’embauche sont bien moindres. mais un métier qui reste lourd, difficile et où beaucoup choisissent soit de se spécialiser au cours de leur carrière, ou, plus rare, de changer d’orientation.

Mais qu’en est-il de l’avenir de la profession ? Claudine Bultot met en avant  « l’augmentation de l’âge moyen de la population, le développement des hospitalisations de jour, la prise en charge croissante des patients à domicile » comme les causes principales d’un possible développement de la demande. De quoi largement rassurer les étudiants qui commencent leur parcours aujourd’hui.

L’interview est à lire intégralement sur le site du Journal Le Soir

Oct 12

Souvenir d’Edith Cavell, fondatrice de la première école d’infirmières en Belgique

Un bel hommage a été rendu le 12 octobre à Edith Cavell, cette infirmière qui a fondé la première école belge et qui a sauvé la vie à tant de soldats alliés durant la grande guerre. Condamnée à mort par un tribunal militaire allemand, elle fut fusillée il y a 100 ans. Une commémoration en présence des princesses Astrid de Belgique et Anne de Grande-Bretagne. Voici, pour vous, quelques liens vers des vidéos de cette journée de souvenir en l’honneur d’une infirmière à l’origine de bien belles choses !

 


100 ans de la mort d’Edith Cavell: diverses commémorations ont eu lieu à Bruxelles

http://www.rtbf.be/video/detail_edith-cavell?id=2050356

http://www.rtbf.be/video/detail_commemoration-pour-les-100-ans-de-la-mort-d-edith-cavell?id=2050576

http://www.vivreici.be/article/detail_uccle-un-buste-pour-edith-cavell-executee-par-les-allemands-en-1915?id=50118

Sep 20

Fin de la période de transition pour la remise d’une pièce justificative aux patients

Depuis le 1er juillet 2015, les infirmiers à domicile sont obligés de remettre un document justificatif à leurs patients dans les 2 cas suivants:

– vous facturez via MyCareNet

– vous attestez de prestations non remboursables en sus des prestations remboursables

Attention, ce changement est obligatoire et la période de transition se termine le 30 septembre !

Toutes les infos sur le site de l’INAMI

 

Articles plus anciens «

» Articles plus récents